Tribulations d'un ourson en cuisine

Archives de Catégorie: Poisson

On m’a gracieusement proposé de goûter les maquereaux Saupiquet, j’en ai donc profité pour vous proposer une recette originale de quiche au maquereau, pour moins de 6 euros, pour 4 personnes !

Quiche aux maquereaux Saupiquet

En réalité, je n’aurais pas  eu l’idée de cette recette si je n’avais pas eu au frigo des fromages blancs pas loin de périmer (oui, ça peut effectivement paraître étrange une quiche au fromage blanc) et un chou-fleur à cuisiner après avoir fait les promos chez Monop ! (1 euro le chou-fleur !) Si on ajoute à cela les tomates cerise françaises au détail à un euro le kilo suite à une erreur de la caissière, c’est une recette vraiment économique !

Les ingrédients pour ma quiche :

– 200g de farine

– 2 oeufs

43945 Ambiance ack a ging Saupiquet V2

– 4cl d’huile d’olive

– sel

– 1 boite de maquereaux

– 1/4 de chou fleur

– 1 tomate

– 1 fromage blanc

– parmesan

Pour la pâte :

Vous pouvez choisir d’acheter une pâte feuilletée du commerce, mais je préfère faire ma pâte brisée quand j’ai le temps. Mélangez la farine, l’huile, une pincée de sel, ajoutez peu à peu environ 20 cl d’eau. Pétrissez. Bref, retrouvez la recette ici !

Pour la garniture :

Mélangez les 2 œufs et le fromage blanc.

Coupez le chou fleur en tout petits morceaux après l’avoir fait cuire à l’eau. Disposez-le sur la pâte étalée. Égouttez le maquereau et disposez le sur le chou fleur. Mieux vaut le recouper car il est en gros morceaux dans la boite.

Versez le mélange d’œuf et de fromage blanc. Saupoudrez de parmesan et hop ! Direction le four pour 40 minutes !


Suite à une dégustation de caviar chez Kaviari, découvrez notre infographie sur le caviar pour savoir comment le déguster et d’où viennent ces œufs qui génèrent tant de curiosité !

Pour mieux lire l’infographie, c’est ici : https://magic.piktochart.com/output/525866-minimalist

infographie-caviar


Pour 2 amoureux

Pour réussir un bon tartare de saumon, tout est dans l’assaisonnement ! Personnellement, j’aurais plutôt tenté un bon tartare de bœuf cru et sanguinolent, mais monsieur, étonnamment, n’avais pas l’air bien emballé ! 😦

——————————————————————————————————————–

Ah, j’oubliais, avant de commencer, le mot de cuisine japonaise du jour sera

SHAKE : saumon

En kanji :

En hiragana : しゃけ

——————————————————————————————————————–

20130921_134103

Mission n°1 : les courses, ou l’heure de queue au marché pour acheter tous les ingrédients
Mais qui aurait le courage de se lever aux aurores pour éviter la foule et rafler les premières tranches de ce beau saumon tout frais ? Pas moi !
Demandez au poissonnier 300g de saumon pour 2 personnes, et surtout précisez lui d’ôter la peau.
RDV ensuite chez le maraîcher, où vous demanderez un citron vert, des oignons nouveaux et une racine de gingembre.

Mission n°2, la préparation
Coupez le saumon en petit cubes, ainsi que 2 oignons blancs et 1 cm de gingembre. Mélangez le tout avec 1 cs de sauce soja, 1 cs d’huile d’olive, le jus d’un demi citron vert et un peu de zeste.

Réservez au frais.
Comment accompagner ce délicieux tartare ? Pourquoi pas d’un vin blanc, mais surtout de légumes simplement cuits à l’eau, pour une fonction plus décorative que gustative. C’est le début de la saison du poireau, profitons-en ! Faites cuire 10 min dans l’eau bouillante un blanc de poireau et une carotte.

Mission n°3 : le dressage
Disposez le tartare sur deux assiettes, déposez une moitié de blanc de poireau, que vous aurez coupé dans la longueur, et des tronçons de carotte. Mettez 2 brins de ciboulette sur chaque tartare pour la touche finale !

Bon appétit !